Forum rpg libre
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Invité
Invité

Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
posté le Mer 8 Avr - 14:10

ft. Adrian Vasilis

「 Je fais rien que des bêtises 」
Oui, bon, ça va, c'est pas comme si Dorian était ce genre d'élèves qui passent leur temps à désobéir aux règles. Dorian ne séchait pas, il ne bavardait pas en classe, il faisait son travail (le minimum, du moins) et respectait ses professeurs. Il n'avait jamais eu ne serait-ce qu'une seule heure de retenue et c'est à peine si les surveillants le connaissaient. Alors, franchement, il n'y avait pas de quoi en faire toute une histoire. On aurait simplement pu dire qu'il s'était perdu et trompé de chemin... Après tout, ce n'était que sa première année à l'académie. Ou, au pire, on aurait pu dire qu'il était dans un mauvais jour. C'était le cas, d'ailleurs. Comme depuis plusieurs jours, Dorian n'avait plus vraiment les idées en place. Il avait quelques... "problèmes" qui le dérangeaient un peu, et personne à qui se confier. Le psychologue ? Et puis quoi encore ?

L'anglais avait prévu de se rendre au secrétariat de l'établissement. Il fallait qu'il fouille dans certains dossiers (dont le sien) et il était bien évidemment hors de question que quelqu'un l'y surprenne. Alors il avait observé longtemps, notant les moments de la journée où le bureau était vide. Je vous l'accorde, dit comme ça, ça fait un peu psychopathe... Mais non. Vraiment, Dorian n'avait nullement besoin de rencontrer un psychologue de Garden Hills.

« Merde ! »

Dorian avait entendu des pas dans le couloir et une porte claquer. Et, dans sa précipitation, il avait fait tomber le dossier qu’il venait d’ouvrir. Horreur ! Les feuilles qu’il contenait étaient éparpillées dans tous les sens ! Dorian se retourna vivement vers la porte entrouverte, le cœur battant la chamade et la sueur perlant son front.
Personne.
Ouf. Soulagement. Dorian s’accroupit pour ramasser le dossier explosé et se releva pour le poser sur le bureau en essayant de tout remettre en place. Tout en rangeant les feuilles, il en profitait pour parcourir rapidement leur contenu. Mais sa vue était troublée, tant il tremblait. Non. Il fallait qu’il se calme. Il n’y avait personne ici à cette heure-ci, il n’y avait aucune raison de paniquer. Aucune.

Mais pourquoi Dorian fouillait-il les dossiers de Garden Hills ? Plutôt, pourquoi fouillait-il les dossiers des casiers auxquels il avait accès ? Oui parce que, fort heureusement (ou malheureusement pour lui), une très, très grande partie des dossiers étaient bien à l’abri dans des casiers fermés à double tour. Dorian lisait donc le contenu des dossiers qu’il avait à sa disposition tout en en cherchant deux et des informations en particulier. Pourquoi ? Par curiosité, certainement. Ou parce qu’il se posait des questions. Peut-être doutait-il ? Lui seul le sait.
En tout cas, Dorian aurait peut-être mieux fait de lâcher ce dossier. S’il avait été plus attentif et moins absorbé par sa lecture, peut-être aurait-il alors entendu les pas qui résonnaient une nouvelle fois dans le couloir…
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNEL ♦ Surveillant

Re: Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
posté le Jeu 9 Avr - 18:42

Je fais rien que des bêtises
Feat Dolly

Ton quotidien se révélait être indéniablement mouvementé soit parce que certains petits malins avaient tenté de déroger aux règles sans grand succès toutefois soit parce que tu prenais soin de trouver un problème là où il n'y en avait pas dans le simple but de pouvoir donner des punitions les plus tordues les unes que les autres. Et tu rodais dans les moindres recoins de l'académie à l'instar de ces prédateurs, à la recherche d'une proie à te mettre sous la dent. Faisant résonner tes pas au sein des nombreux couloirs, te mouvant ici et là, tu te promenais sans cesse dans l'enceinte du lycée, tes prunelles se comportant presque comme un radar infrarouge tandis que tes oreilles étaient à l'affût du moindre bruit suspect.

Le temps était particulièrement ensoleillé aujourd'hui et tu ne pus alors t'empêcher de lever quelques minutes les yeux au ciel afin de contempler quelque peu ces nuages traversant ce dernier avec une vitesse assez réduite. Puis tu retournas à ta ronde interminable de la journée. Tu croisas ainsi quelques étudiants se rendant à la bibliothèque. Ils te saluèrent alors sur le passage. Certainement étaient-ils au courant du fait que tu n'avais hésité une fois à punir sévèrement des élèves ne t'ayant pas montré de signe de respect par le biais d'un salut de leur part à ton égard. Cela ne fait nulle doute qu'ils le regrettèrent amèrement une fois que ta sanction s'abattit sur leurs épaules et retinrent de ce fait la leçon.

Et tu sortis ton miroir de poche afin de regarder ton visage non pas pour admirer ce dernier mais plutôt dans le but de pestiférer sur les nombreuses imperfections physiques de ce corps que la divinité supérieure t'avait accordé. Celui-ci n'était aucunement digne de ton titre de roi des Enfers. Tu ne te trouvais ainsi pas suffisamment grand afin d'inspirer la crainte chez les autres. Le vert anis de tes prunelles laissait quant à lui grandement à désirer. Une couleur beaucoup trop vive et enjôleuse à ton goût. Mais le pire concernait ta chevelure. Ce rose bonbon te sortait littéralement par les yeux et quiconque oserait te faire un compliment sur ce dernier se verrait alors attribuer une magnifique punition spécialement imaginée pour sa personne. Pourquoi ne cessait-on pas de te trouver séduisant avec un physique aussi laid ? Certes les goûts et les couleurs ne se discutent pas mais il y en a certains que tu ne comprendrais jamais.

Un soupir d'ennui franchit tes lèvres avant que tu ne te rendes compte que tu étais en train de te diriger vers le recoin des salles et bureaux réservés à l'administration. Tu continuas alors ton chemin mais finit par te stopper. Pourquoi te promener dans les environs sachant que les élèves n'étaient pas censés emprunter ce genre d'itinéraire pour se rendre à leurs différents cours ? Tu rebroussas de ce fait chemin pour ensuite t'arrêter une fois de plus. Et si comme par hasard, un étudiant eut la saugrenue idée de trainasser dans les parages ? Tu étais tordu d'esprit en effet mais cela s'avérait être très utile dans certaines situations. Tu arrivas ainsi à proximité du bureau des archives. C'est alors qu'un bruit inattendu attira ton attention. Pensant aussitôt à une maladresse de la part de la secrétaire se trouvant dans ce dernier, tu allas ainsi y jeter un petit coup d'œil afin de t'assurer que la demoiselle ne s'était pas blessée.

Ce que tu y découvris te fit toutefois esquisser un sourire plus que machiavélique teinté de satisfaction. Un élève était en train de fouiller dans des dossiers pour des raisons qui t'étaient encore inconnues pour le moment. Tu te permis alors de te racler exagérément la gorge afin que le jeune homme daigne lever les yeux dans ta direction tout en croisant les bras et arquant un sourcil en plus de cette aura à la fois terrifiante et menaçante enveloppant ta personne.        

ADRIAN •• Que fais-tu ici jeune homme ? Lui demandas-tu alors sur un ton très sévère.  


Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
posté le Ven 17 Avr - 12:25

ft. Adrian Vasilis

「 Je fais rien que des bêtises 」
« Que fais-tu ici jeune homme ? »

Dorian frôla la crise cardiaque. Il n’en était pas sûr, mais il avait certainement poussé un de ces cris absolument pas viril lorsque son corps tout entier se convulsa en entendant cette voix dans son dos. Il se retourna subitement en faisant un pas sur le côté pour s’éloigner du bureau. Les mains dans le dos comme s’il tentait de dissimuler quelque chose, Dorian serrait les dents.

« Rien ! »

L’homme qui se tenait dans l’encadrement de la porte n’était autre qu’un surveillant de l’établissement. Adrian, selon les dires d’élèves plus âgés. Dorian ne le connaissait pas (il n’avait pas franchement envie de le connaître, de toute façon) et le pion ne devait pas connaître Dorian non plus. Dorian avait toujours été un élève sage et discret… Cet homme aux cheveux roses n’avait certainement jamais entendu parler de lui.
Quoi ?
Des cheveux roses ?
L’anglais ne pu s’empêcher de penser que le choix de la couleur était de très, très mauvais goût. Cela allait très bien à certaines filles qui portaient le rose pastel à merveille, mais là… Le rose vif d’Adrian lui piquait presque les yeux. Surveillant, lui ? Vraiment, Garden Hills n’avait pas trouvé plus crédible comme bonhomme pour ce poste ?
Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. C’est pour cela que Dorian se promit de ne jamais faire de remarque à qui que ce soit au sujet de la couleur des cheveux du pion, et qu’il en détacha le regard, frisant l’impolitesse.

« Je cherchais la secrétaire… Mais elle n’est pas là.. je crois… »

Dorian déglutit. Sa gorge se serrait et la sueur perlait déjà son front, trahissant sa peur. Il serra les poings dans son dos et refusait de céder à la panique. Il fallait qu’il reste calme pour crédible… Oui… Certainement plus crédible que cette teinture.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNEL ♦ Surveillant

Re: Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
posté le Ven 24 Avr - 12:02

Je fais rien que des bêtises
Feat Dolly

Ce gamin était en train de se faire griller par ses propres gestes. Il avait beau clamer qu'il cherchait la secrétaire, il n'en était rien de tout cela en vérité. Ce petit cri aigu digne d'une jeune fille à la fleur de l'âge suivi d'un sursaut ainsi que d'un pas sur le côté t'en dirent bien long sur ce qu'il faisait réellement avant que tu n'arrives dans le bureau. Tu ne pus d'ailleurs t'empêcher d'esquisser un sourire narquois suite à ses dires en même temps que tu t'accoudas à l'entrée de la pièce. Il ne donnait pourtant pas l'impression d'être un gamin foncièrement mal intentionné au vu de la manière dont il se trahissait. Mais voilà, les faits étaient là. Il s'était effectivement adonné à fouiller dans les dossiers des étudiants réservés à l'administration. Dès lors, tu te demandas ce qui pouvait bien se tramer dans sa tête. Quelle raison le poussa à agir de la sorte ?

ADRIAN •• Ah tiens donc. Dans ce cas que font tout ces dossiers éparpillés sur le bureau ainsi que cette feuille au sol ?

Tu t'adonnas à pointer cette dernière du doigt. Si le jeune homme s'était précipité pour ramasser tous les dossiers qu'il avait fait tomber avant que tu n'arrives dans le bureau, il avait cependant omis une feuille qui avait certainement dû se décrocher d'un des dossiers avant de glisser quelque peu sous le bureau afin de s'y dissimuler légèrement. Tu allas de ce fait la ramasser pour y jeter un coup d'œil. Un petit sourire en coin fendit alors tes lèvres avant que tu ne la déposes sur le bureau.

ADRIAN •• Alors ? Pourquoi fouillais-tu dans les archives ?

Tu plongeas tes prunelles inondées de sévérité au cœur des siennes afin de bien lui signifier que tu n'étais aucunement une personne facile à duper pour ne pas dire impossible. Tu remarquas également son regard vagabonder au niveau de ta chevelure et tu ne pus alors t'empêcher d'arquer un sourcil afin de montrer ta outrance car tu pouvais parfaitement deviner ce qu'il pensait de cette horrible coloration. Et heureusement qu'il eut la décence de se taire à leur propos car il n'aurait qu'aggravé sa situation dans le cas contraire.

Tu attendais ainsi patiemment à proximité de lui tout en faisant face à sa personne, une réponse plausible de sa part. Tu te plairais par la suite à le punir de manière légendaire à l'instar de ses nombreux prédécesseurs afin de lui rappeler qu'il ne fallait jamais oser te mettre à dos ...

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Re: Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
posté le Jeu 30 Avr - 11:16

ft. Adrian Vasilis

「 Je fais rien que des bêtises 」
Une réponse, une réponse… Vite, il lui fallait trouver une réponse, n’importe laquelle ! Même quelque chose de complètement débile. De toute façon, après le gros mensonge qu’il avait osé sortir à l’instant, un autre passerait inaperçu. Dorian ne bougea pas lorsque le surveillant se rapprocha du bureau pour ramasser la feuille, si ce n’est qu’il fit à nouveau un pas en arrière, histoire de respecter la distance de sécurité. Cet homme à la couleur de cheveux douteuse le fixait sévèrement. Il était en colère. Normal. Mais il semblait tout de même amusé par la situation, ce qui permettait à Dorian de le classer dans la catégorie « pion qui profite de son statut pour faire chier le monde ». L’anglais comprit cependant bien rapidement qu’il ne valait mieux pas le mettre en colère lorsqu’il constata que son regard sur les cheveux roses d’Adrian le dérangeait. Dorian tentait d’éviter son regard en détournant le sien, mais il était trop lourd pour l’ignorer.

« Je ne fouillais pas… C’était déjà comme ça quand je suis arrivé, j’ai voulu ranger les feuilles tombées, justement… »

Dorian aurait voulu que ce nouveau mensonge suffise et lui permette de quitter ce maudit bureau, rentrer chez lui et oublier cet épisode situé à coup sûr dans sa liste des moments les plus gênants de son existence. Après ça, plus jamais Dorian ne fera quelque chose de la sorte. Risquer sa tranquillité, sa scolarité, sa vie pour si peu… Il était vraiment le dernier des abrutis.

« Je ne savais pas que je n’avais pas le droit d’être ici, mentait-il encore. Je vais rentrer… »

Sur ces mots, Dorian fit un effort surhumain pour dégager ses jambes de l’entrave qui les paralysait et faire un pas sur le côté, tentant de fuir. Il comptait contourner doucement le surveillant et accélérer pour sortir de la pièce. Comme un animal terrifié par un autre. Il espérait alors que ses quelques mensonges allaient suffire pour lui permettre d'avoir la vie sauve cette fois-ci. Dorian aurait bien aimé que quelqu'un lui vienne en aide à ce moment-là...
Revenir en haut Aller en bas
PERSONNEL ♦ Surveillant

Re: Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
posté le Jeu 11 Juin - 15:14

Je fais rien que des bêtises
Feat Dolly

L'étudiant s'était adonné à te fournir des arguments les plus frivoles les uns que les autres dans l'espoir de s'en sortir indemne. Sauf qu'avec ta personne, ce n'était jamais le cas malheureusement pour lui, d'autant plus qu'il te donnait davantage l'impression de se payer de ta tête et de te prendre pour un idiot sans limites au fur et à mesure qu'il prononçait des mots. Tu étouffas alors un rire d'exaspération avant de river tes prunelles sur la feuille que tu avais ramassée. C'est ainsi que tu pus apprendre des informations personnelles concernant un étudiant en particulier. Ainsi donc ce petit maladroit avait tenté de jouer les petits malins en essayant d'obtenir des informations sur quelqu'un. Cette personne devait en outre être importante à ses yeux pour qu'il finisse par agir aussi imprudemment.

ADRIAN •• Halden Sullyvane hein ?

Dès lors, un rictus teinté de diabolisme vint ourler tes lèvres en même temps que tu reposas tes prunelles sur le jeune homme. Tu étais désormais curieux de savoir quelle pouvait bien être sa relation avec ce dernier, petite information que tu te plairais par la suite à utiliser de toutes les manières possibles afin de le punir ou tout simplement de l'embêter par pur plaisir.      

ADRIAN •• Tu connais ce jeune homme n'est-ce pas ? Quelle relation entretenez-vous, hm ?

Misère ... Le voilà qui essayait déjà de te filer entre les doigts. S'il croyait toutefois partir incognito à l'instar d'un voleur, il se fourrait le doigt dans l'oeil. Tu t'adonnas en effet à le retenir nonchalamment par le bras lorsqu'il prit soin de te contourner avant de l'obliger à revenir en face de toi. Tu plongeas par la suite tes prunelles inondées de sévérité au coeur des siennes.

ADRIAN •• Où crois-tu aller comme ça ? Tu n'as pas répondu à mes questions.

Pauvre de lui. Il était vraiment dans de beaux draps, à se faire chopper par ta personne, d'autant plus que tu te révélais être particulièrement persistant lorsqu'on n'accédait guère à tes envies et requêtes. L'étudiant allait de ce fait subir un interrogatoire plus que drastique de ta part avant de passer un mauvais quart d'heure à moins qu'il ne le passe déjà depuis quelques minutes ...

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Re: Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
posté le Aujourd'hui à 18:07

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je fais rien que des bêtises [ft. Adrian Vasilis]
» ZOHAR. ❝ NE FAIS RIEN QUE TON ENNEMI PUISSE SAVOIR. ❞
» #SALAMI
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Garden Hills :: Les archives du forum :: L'académie :: Premier étage :: Bureaux Administratifs-